AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rinkusu Alkétic

Rinkusu Alkétic

Messages : 8
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Race: Ange blanc
Elément: Eau
Autres armes: Son physique

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeJeu 17 Juin - 21:40

Le ciel bleu, le vent léger, Rinkusu profitait de cette journée au maximum. Enfin le week-end. Et quelle fin de semaine ! A peine quelques jours qu’il était rentré en cours, et il comptait déjà quelques victimes, d’autres filles tombées sous le charme du jeune, fourbe, mais pas moins beau, Rinkusu. La vie lui souriait encore. Et il en profitait. Cheveux au vent, il avançait vers les frontières de la zone test, aillant en vue les montagnes sombres du royaume des anges noirs. Fascinantes montagnes. Les légendes prétendent même qu’on y trouve des diamants aussi noirs que le cœur de la princesse du peuple. Il avançait, sans réel but, les mains dans les poches, dans les rues éclairées par le soleil d’une journée qui s’annonçait tranquille. Des enfants humains et elfes s’amusaient ensemble devant lui, se calmant petit à petit à mesure que le jeune homme à la carrure quelque peu imposante avançait. Il impressionnait, tant les filles que les plus jeunes. Un sourire à une adolescente elfe aux cheveux noisettes, accompagné d’un ‘’bonjour’’, et c’était une personne de plus heureuse et séduite. Avançant avec détermination en jean sombre et chemise blanche, Rinkusu mettait une fois de plus son physique en valeur, même si l’occasion ne le nécessitait pas vraiment. Il émanait de lui une classe naturelle. Que dire de plus ? Il était né comme ça.

Une fois la ville passé, il arriva dans des champs, toujours protégé de la guerre, car encore dans la zone test. Les routes pavées devinrent vite des chemins de cailloux où beaucoup de charrettes passaient, transportant les ressources fraichement récoltées, comme la saison l’exigeait. C’est ainsi qu’est pensé la zone. La ville au centre, les champs tout autour. Puis une petite forêt, bien plus dense vers le royaume des elfes, évidemment. C’est ici, entouré de champs, que Rinkusu déploya ses ailes blanches. Le vent venait chatouiller chacune des magnifiques plumes qui les composaient. Quelle agréable sensation. Comme si tout autour de lui disparaissait pour laisser place à la liberté, au bonheur d’une balade parmi les nuages, au gré du vent. Le jeune homme souriait, seul dans la nature, les pieds encore fixés au sol. S’assurant qu’il n’y avait personne pour lui gâcher son décollage, heureux que ce soit le cas, il donna un rapide et puissant coup d’aile, et s’envola. Enfin libre de tout mouvement, il s’abandonna à quelques acrobaties, profitant d’un ciel aussi libre que son cœur. Monter, descendre, remonter en toupie, redescendre en piquet, les sensations ne manquaient pas. La vue d’ici était magnifique. Devant lui, les montagnes sombres, loin derriere, les montagnes à la neige éternel, son royaume d’origine qu’il ne portait pas dans son cœur. Bien plus loin à l’ouest, la plaine des humains, et à l’opposé, la forêt des elfes. Une immense île perdu dans un océan aussi bleu que le ciel, dans laquelle se cachait ci et la des espèces qu’on lui avait recommandé de ne jamais faire la connaissance. Dessinant des cercles et des spirales dans ce ciel aux rares nuages, Rinkusu s’évadait de ce monde où son passé le rattrapait sans cesse. C’est peut-être bien ce passé qui a fait de lui ce personnage si détestable quand on le connait, mais si adorable quand il s’amuse, non sans une certaine sensation de grande puissance et de domination, à séduire les petites minettes du lycée. Oui, c’était un salaud, il le reconnaissait, mais ce n’était pas ça qui allait l’arrêter. Il aimait ça, et il rendait les filles heureuses. Que du bonheur.

Après un bon quart d’heure dans les airs, il retomba avec légèreté sur le sol, face à la fine forêt qui dessinait la frontière. Le bruit de l’eau lui parvenant aux oreilles, il s’y dirigea, tranquillement, quelques gouttes de sueur perlant à son front parfait. Il s’enfonçait parmi les arbres, vers la rivières qu’il connaissait bien. Là, à l’ombre des marronniers, hêtres, sapins, platanes, Rinkusu se sentait bien. Et rien n’aurait pu l’empêcher de continuer son chemin tranquillement. Enfin, cela était sans compter cette rencontre des plus… étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro no Tenshi-Depore

Kuro no Tenshi-Depore

Messages : 102
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Ange noir
Elément: Terre
Autres armes: Une épée ancienne

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeVen 18 Juin - 16:57

Un matin, et oui encore un matin comme tout les autres ; Depore se levait dès la première lueur de l’aube et se préparait avec hâte, tout en ordonnant toute la journée dans sa tête. Et oui le week-end avait beau être arrivé elle se levait toujours à la même heure, comme si une horloge tournait en permanence dans sa tête, la réveillant dès que le soleil commençait à apparaître. Elle ouvrit la fenêtre négligemment volant à ras du sol dans sa maison car cela la faisait avancer plus vite.
Après quelques murs évités de justesse elle se posa, s’assit sur une chaise et respira un bon coup.
Elle repensa à un jeune homme, un ange blanc à en juger la couleur de ses ailes, qui lançait des bonjours négligemment avec des signes de main et cela suffisait à faire tomber une fille sous son charme.
*Bon c’est vrai qu’il n’est pas si moche que ça cet ange…*
Et elle effaça aussitôt cette pensée de sa tête aussi vite que quand elle était apparue. Elle était en train de le critiquer et voilà qu’elle le vantait ! Rangeant cet homme mystérieux au plus profond d’un des nombreux tiroirs contenus dans son cerveau elle décida de sortir un peu prendre l’air.
A peine eut-elle fait un pas à l’extérieur qu’une rafale de vent souffla dans sa tête. Par réflexe, elle déploya ses ailes en un instant et les replia autour d’elle.
*Voilà encore un moment dans lequel je regrette de ne pas avoir de plumes.*

Un battement d’ailes, histoire de se dégourdir un peu, puis un deuxième, et elle se retrouva instantanément dans le ciel ; un troisième, et les personnes ne furent plus que de petits points noirs. Elle plana un instant pour profiter de l’air qui lui cinglait sa tête puis descendit en piqué tout d’un coup vers un parc où il n’y avait que deux personnes, comme d’habitude. Ces deux personnes levèrent subitement les yeux et, en l’ayant aperçue, firent un signe de main et la regardèrent descendre. Au dernier moment, elle se releva et déploya ses ailes de toute leur envergure, la ralentissant pour ne pas qu’elle s’écrase. Elle repartit en direction de la zone test, un endroit où il n’y avait habituellement personne, en tout cas elle n’avait jamais rencontré une âme qui vive vers les frontières car à part par la voie de l’air, cet endroit était assez dur à trouver.
Elle arriva bientôt à son endroit fétiche et se posa. Avec un couteau vieux de quelques centaines d’années, elle prit un bâton et commença à le tailler en sifflotant, c’était le seul endroit où elle pouvait se détendre et elle comptait profiter de ce moment qui n’arrivait qu’une ou deux fois par semaine.
Quand le bâton fut bien aiguisé elle le lança sur un tronc et il se cassa ; elle recommença encore et encore jusqu’à qu’elle distingue un bruit ; non, pas celui de la rivière qui se tenait près d’elle, un bruit de pas. Elle ferma les yeux pour être sure de ne pas avoir rêvé : elle ne rêvait pas le bruit était là, de plus en plus oppressant. Elle prit son bâton, prêt à être lancé et attendit. Quand elle perçut d’où venait le bruit elle lança le bâton dans cette direction. Et soudain elle aperçut une silhouette, cette silhouette elle la connaissait ; mais cela ne l’empêcha pas de lui demander quelques informations :

-Qui es-tu, que fais-tu là ? Depuis quand exactement es-tu là ?
Elle reprit son souffle puis continua :
-Je ne te permettrai pas de continuer à rôder ici, Rinkusu c’est ça ou je me trompe ?

_________________
Κάθε μέρα, θα καταστέλλουν τις σκέψεις μου αναβιώσει την ελπίδα όλα τα άγνωστα. Αυτό ελπίζουμε ότι θα καθοδηγήσει το λαό και θα μου κάνει ο αρχηγός.
[center]
Káthe méra, tha katastélloun tis sképseis mou anavió̱sei ti̱n elpída óla ta ágno̱sta. Af̱tó elpízoume óti tha kathodi̱gí̱sei to laó kai tha mou kánei o archi̱gós.

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Img-180541rh99v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flash-c0nc0urs.1fr1.net/forum.htm
Rinkusu Alkétic

Rinkusu Alkétic

Messages : 8
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Race: Ange blanc
Elément: Eau
Autres armes: Son physique

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeMar 22 Juin - 16:08

Les oiseaux qui chantent, le doux zéphyr sur la peau qui passe entre les plumes et fait voler les cheveux. C’était un moment tellement agréable. Marchant sur un tapis de mousse, Rinkusu profitait de la beauté des lieux, et de cette sensation de liberté qu’il lui conférait. C’est dans des lieux éloignés et calmes comme celui-ci que le jeune homme se sentait vraiment lui-même. Loin de la population, il vivait. C’était sa façon de s’évader, la seule qui marchait. La nuit, les cauchemars l’empêchait de dormir convenablement, et les cachets étaient vite devenu essentiels. Car seul dans son appart’, Rinkusu revivait le passé dès que ses yeux se fermaient. Au lycée, il jouait un rôle qui lui faisait passer le temps, ça l’amusait, mais tout était superficiel. Là, dans la nature, il était lui, et même s’il n’en restait pas moins magnifique, il ne se souciait plus de son physique.

Dans sa tête, seulement trois sons. Celui du chant des oiseaux, la mélodie de la rivière et le rythme de ses pas sur les branches. Une symphonie qui n’avait rien à envier à tout ce qui existait déjà. Tout était parfait. Du sol doux, empli de fleurs, au ciel bleu, porteur d’oiseaux. Sauf peut-être ce bâton, là, qui lui fonce dessus. Rinkusu aurait pu se décaler, s’abaisser, pour l’éviter. Mais le reflexe de ce dernier fût tout autre. Rapidement, il attrapa ce qui aurait bien pu s’enfoncer dans son bras découvert. Ange blanc, oui, salaud, ok, bon élève, d’accord. Mais aussi, très important à préciser, bien entrainé. Il avait des années d’exercice dans les pattes, selon l’expression. Comment aurait-il pu sculpter ce corps de rêve sans sport ? Aïkido, tennis, natation, tir à l’arc, leçon de vol, boxe thaïlandaise, karaté, arts martiaux. On peut pas dire le contraire, les reflexes du jeune hommes sont excellents. Certes, c’est pas ça qui l’a empêcher de se faire exploser la paume de la main dont le sang commençait à repeindre les lignes, mais ça lui avait évité de passer à l’hosto.


- Bordel.

Restait plus qu’à trouver qui avait fait ça. Ce qui n’avait pas été trop dur puisqu’une jeune ange noire se présenta à lui.

-Qui es-tu, que fais-tu là ? Depuis quand exactement es-tu là ?

Quel charmant accueil. A croire que la forêt lui appartient. Rinkusu s’apprêtait à répondre, reprenant son éternel attitude de dandy quand la jeune fille se remit à parler, sur un ton froid. Remarque, le jeune homme n’en attendait pas moins de la part d’une ange noire.

-Je ne te permettrai pas de continuer à rôder ici, Rinkusu c’est ça ou je me trompe

Un sourire perla aux lèvres de Rinkusu. Alors comme ça elle connaissait son nom. Intéressant. Le mal fulminant qui accompagnait l’arrivé du sang dans sa paume ne l’empêcha pas de se courber devant la mystérieuse jeune fille au caractère si fort. Puis il se releva, et la détailla du regard. Ses ailes écailleuses, son teint blanc, ses habits noirs. Très peu de couleur. Une belle fille, faut l’avouer.

- Effectivement, je suis bel et bien Rinkusu. Pardonnez-moi, votre visage m’échappe. Puis-je connaitre le nom de la magnifique ange noire que vous êtes ?

Voilà, Rinkusu avait remit son masque. Il aurait très bien pu faire demi-tour, et ne pas chercher plus loin. Mais elle n’était pas la seule à avoir un caractère fort. Malgré son dénigrement face à toute forme de violence, il savait se défendre. Surtout qu’il n’avait rien fait de mal, et puis… Ce n’était qu’une fille, pas trop dur à calmer normalement. Il se méfia quand même d’elle, c’était avant tout une ange noire, et son passé lui a appris à se méfier d’eux.


- Vous ne me permettez pas de rester ici ? Allons donc, je ne vous veux aucun mal jolie demoiselle.

S’avançant pour lui rendre son bâton, Rinkusu arborait toujours son petit sourire en coin, avec un visage empli d’innocence. De toute façon, était-il coupable de quoi que ce soit ? Sa seule faute avait été de venir se promener si près des frontières. Mais quand bien même était-il ainsi géographiquement placé, il était toujours dans la zone test. Le bout de bois taillé en pointe peint en rouge dans la main, le jeune homme lui tendit, un peu comme quand on avance sa main à un chat pour mettre celui-ci en confiance.

Le sang rouge coulait, tâchant à présent son bras blanc. Mais le sourire innocent de Rinkusu ne quitta pas son visage. La réaction de son interlocutrice risque d’être intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro no Tenshi-Depore

Kuro no Tenshi-Depore

Messages : 102
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Ange noir
Elément: Terre
Autres armes: Une épée ancienne

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeJeu 24 Juin - 10:07

Et voilà, elle s’était un peu relâchée en criant ces questions ; il ne manquait plus que d’avoir les réponses maintenant ce qui risquait d’être beaucoup plus difficile, voir impossible avec son air qui feint l’ignorance : un air qu’elle avait toujours détesté et qu’elle détesterait toujours, cet air qu’avait pris son père quand il avait essayé de le tuer.
Soudain, une odeur de sang la fit resurgir du passé : elle avait sans doute bien visé cet home ou son bâton s’était figé dans un tronc mais elle préférait largement la première solution.
Elle sentit quelqu’un s’approcher et ses muscles se raidirent brusquement, de sorte qu’elle soit prête à agir au moment opportun. Cet homme se mit bien devant elle, la détailla de haut en bas puis répondit d’une voix de ténor :

- Effectivement, je suis bel et bien Rinkusu. Pardonnez-moi, votre visage m’échappe. Puis-je connaitre le nom de la magnifique ange noire que vous êtes ?

Et encore cet air qui feint l’ignorance, voilà, il faisait vraiment tout pour l’énerver cet ange, aucun tact, à part si sous son air se cachait quelqu’un de complètement stupide mais elle en doutait fortement. Il n’espérait tout de même pas qu’elle se comporte comme toutes les autres filles qu’il avait conquises car il risquait d’être déçu. Et cette façon de la regarder, de la sonder plus précisément, elle la détestait aussi. Elle le détestait de tout son être voilà tout, c’était aussi simple que ça. Mais par simple politesse elle devait lui répondre, la seule question était comment lui répondre. Pas comme lui déjà avec son manque de tact infini mais comme toute bonne demoiselle qui se présentait à un homme de haute importance : sauf qu’il n’en était pas un voilà tout le problème.
Elle se décida donc à lui répondre normalement :

-Je m’appelle Depore, et je n’aime pas cet air béat que vous prenez dès que vous rencontrez une personne du sexe opposé. Et qu’est-il arrivé à votre main ? J’ai l’impression qu’elle a subi de gros dommages que vous n’avez malheureusement pas pu éviter.

Et d’un coup, comme s’il avait réfléchi à la question précédente, lui demandant ce qu’ikl faisait là, la première question posée d’ailleurs, il reprit de sa voix de ténor :

- Vous ne me permettez pas de rester ici ? Allons donc, je ne vous veux aucun mal jolie demoiselle.

Et voilà, comme tout bon Don Juan, il ignorait les questions les plus embarrassantes, et cette question était ce qu’il faisait ici. Elle ne l’avait pourtant jamais croisé auparavant mais il ne répondait tout de même pas à cette question à croire que cela lui nuirait ou plus encore l’embarrasserait ce qui serait plutôt drôle à voir vu son air d’assurance qu’il greffait constamment sur son visage. Bon c’était sur il avait le parfait physique pour être un Don Juan mais cela ne marchait pas sur elle, au contraire cela renforçait la netteté de ses idées : elles étaient à présent claires comme de l’eau de roche.
Soudain il s’avança vers elle en découvrant sa paume en sang avec le bâton qu’elle avait lancé en espérant qu’il touche sa cible et maintenant il le lui tendait avec un air jouissif qui était selon elle totalement fictif.
A présent, sa paume était tellement près d’elle qu’elle pouvait sentir la chaleur de son corps. Malgré elle exprima un mouvement de recul et ses muscles se raidirent de nouveau prêts à exprimer un effort surhumain, enfin sur-ange plus précisément. Elle réfléchit aussi vite qu’elle put : rien, rien ne lui venait à l’esprit à part un seul mot qui se débattait dans son cerveau, lui brouillant la vue momentanément. Une réponse vite !
Et tout d’un coup elle lui prit le bâton des mains et le lança vers le sol, en direction des pieds cet ange blanc et elle lui lança un coup de pied si vif à vous en couper le souffle. Et sans attendre de savoir si son coup avait fait de l’effet, elle déploya ses ailes, prenant un tout petit peu d’altitude, pour que sa tête atteigne la cime des arbres puis déploya ses ailes de toute son envergure, qui si vous l’avez oublié fait trois mètres cinquante ce qui est très grand, en signe de défi. Ses ailes écailleuses couvraient le soleil.
Elle venait juste de comprendre qu’elle avait fait une grosse bêtise : elle voulait à tout prix éviter la violence contre cet ange à l’aspect fort peu rassurant: sa solution du départ était de le faire partir tranquillement comme si rien ne s’était passé mais ça avait raté. Pour essayer de se rattraper un peu elle lança :

-Euh…Rinkusu…tu n’es pas mort pour si peu j’espère hein ?

Elle regarda vers le sol et descendit un peu :

-Bon tu pars et on en reste là d’accord ?

Maintenant il fallait attendre sa réaction, en espérant qu’il ne soit pas trop susceptible.

_________________
Κάθε μέρα, θα καταστέλλουν τις σκέψεις μου αναβιώσει την ελπίδα όλα τα άγνωστα. Αυτό ελπίζουμε ότι θα καθοδηγήσει το λαό και θα μου κάνει ο αρχηγός.
[center]
Káthe méra, tha katastélloun tis sképseis mou anavió̱sei ti̱n elpída óla ta ágno̱sta. Af̱tó elpízoume óti tha kathodi̱gí̱sei to laó kai tha mou kánei o archi̱gós.

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Img-180541rh99v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flash-c0nc0urs.1fr1.net/forum.htm
Rinkusu Alkétic

Rinkusu Alkétic

Messages : 8
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Race: Ange blanc
Elément: Eau
Autres armes: Son physique

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeVen 2 Juil - 11:23

Un, deux, trois. Trois pas qui aurait pu rythmer une danse. Trois pas en avant qui aurait pu effrayer un chat… Ou une ange noire. Ce chat là se montrait moins doux que Rinkusu l’espérait, pourtant, il savait y faire avec les animaux. Mais cette ange là était loin d’être un animal, malheureusement pour le jeune homme sans doute. Une réponse se fît attendre pendant plusieurs seconde durant lesquelles Rinkusu n’avait pas bouger, des secondes que seul le clapotis de l’eau avait animé. Un instant d’hésitation pour une personne à l’air si sûre ? C’était dans ces secondes perdues que Rinkusu apprenait une infime partie de la vrai personnalité de certaines personnes.

-Je m’appelle Depore, et je n’aime pas cet air béat que vous prenez dès que vous rencontrez une personne du sexe opposé.

Depore. Il avait beau chercher, Rinkusu ne se rappelait pas l’avoir déjà rencontré. Mais la seconde partie de la réponse confirmait le fait qu’elle le connaissait. Sûrement était-elle scolarisé au lycée de la zone. Et puis, le fait qu’il soit un parfait salaud n’était pas un secret, tout le monde le savait. Beaucoup l’admirait pour ça d’ailleurs.


- Et qu’est-il arrivé à votre main ? J’ai l’impression qu’elle a subi de gros dommages que vous n’avez malheureusement pas pu éviter.

Tiens, bonne question. Rinkusu sourit plus franchement en entendant cela. Une ironie à couper le souffle, humour d’ange noir sûrement. Avait-elle oublié qu’il pouvait faire disparaitre en un rien de temps toute trace de cette encoche avec juste un peu de magie ? Mais il avait besoin de ce sang pour l’attirer, provoquer en elle une certaine pitié. S’il avait su à l’avance la réaction qu’elle aurait, il se serait abstenu. Mais les anges blancs ne lisent pas dans les pensés, malheureusement. Un pas de plus, la présentation de sa blessure, et c’est un nouvel instant d’hésitation qui s’installe.


- C’était un jolie tir, je l’av…


Coupé par le geste violent de Depore, Rinkusu reste étonné devant tant de haine. Pourquoi essayer de le blesser à nouveau ? Sa main en sang ne suffisait pas ? Fallait-il qu’elle lui entaille le pied ? Mais plus impressionnant encore, et peut-être même encore plus bête, c’est le geste qui suit. Un coup de pied bien placé dans le ventre. Il n ‘y a pas que son ironie qui coupe le souffle. Sa force, respectable pour une jeune femme à l’aspect si fragile, fait reculé de quelques pas Rinkusu dont l’entrainement lui a permis de contrer cet affront en se protégeant de ses mains. Ce n’en est que plus douloureux, pas besoin de rappeler l’état dans lequel se trouve sa main. Mais qu’est-ce que la violence d’un coup de pied comparé à celle de toute une enfance ? Il en avait vu d’autre, il en verrait encore tout le long de sa vie. Plié comme lors d’un révérence, Rinkusu gardait les yeux fixés sur l’ange noire qui lui faisait face, ailes déployées. Impressionnantes ailes, pas spécialement belles, mais plutôt grande.


-Euh…Rinkusu…tu n’es pas mort pour si peu j’espère hein ?

Mort ? Finalement, elle ne le connaissait pas tellement. Rassurant pour le jeune homme, embêtant pour la jeune femme. Et puis, ce changement soudain de comportement faisait doucement rire Rinkusu. Était-elle si dérangée que cela ? Peu importe, après une griffure, un chat ne doit pas s’attendre à récolter des caresses. Battre une fille ? Loin de Rinkusu était cette idée. Il avait trop de fois vu sa mère se faire battre. Mais Depore méritait d’être calmée un peu, la violence ne sert à rien dans ces cas la. Il faut être beaucoup plus subtils, délicat.


-Bon tu pars et on en reste là d’accord ?


Oui, il pourrait très bien partir, crachant son venin sur cette ange noire. Mais vous vous doutez bien que cela serait trop simple. Se relevant doucement, Rinkusu souriait à Depore. La main soignée, il ne la regardait plus comme il aurait regardé une autre fille, elle était différente et devait donc être traité ainsi. Calme et réfléchi, il lui souriait. Flottante à quelques centimètre du sol, elle avait l’air d’être vraiment désolée. Si elle avait recouru à la violence, c’est qu’elle avait peur. Réagir ainsi sans raison était insensé, bon pour les fous. Mais n’ayant pas l’air folle, elle avait sûrement agi sous le coup de la peur. Retenter une approche n’arrangerais rien.

- Et bien alors ? Où est passé ton calme Depore ? Tu crois pouvoir changer les choses et les faire tourner dans ton sens en étant violente ?

Parlant calmement, aucune colère ne perçant sa voix, Rinkusu la tutoyait. Signe qu’il avait laissé tomber son masque. Ou tout du moins, c’est ce qu’il voulait faire croire. Allait-il se révéler au grand jour juste à cause d’un débordement de violence ? Allons, c’est de Rinkusu dont nous parlons, il se cache depuis trop longtemps et trop bien pour laisser tout tomber du jour au lendemain. Ricanant très légèrement, Rinkusu planta son regard dans celui de l’ange noire. Reprenant doucement, il perdit son sourire, parlant avec assurance et respect.

- Tu ne me connais pas, et me juge au premier regard. Tu penses être au dessus, mais tu es comme les autres Depore. Non je ne partirais pas de cette forêt où je suis venu chercher le calme, même si c’est raté. Je peux m’assoir ou je vais recevoir un autre coup au moindre mouvement ?

Rinkusu n’espérait pas changer les choses, juste passer un bon week-end près de cette rivière qu’il connaissait bien, dans cette forêt qu’il aimait tant. Il n’avait pas besoin de ses ailes pour la défier, comme elle l’avait fais. Un simple regard, sans rage, sans violence, sans colère, et il lui faisait comprendre qu’il ne se laisserait pas faire.


- Je ne veux pas t’embêter, ni même me venger. Je m’en fiche carrément de ta présence et de tes excès de colère inutiles. Mais une petite conversation dans la joie et la bonne humeur n’est jamais désagréable, encore faut-il que tu en est envie. Sinon, je te souhaite un bon moment de tranquillité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro no Tenshi-Depore

Kuro no Tenshi-Depore

Messages : 102
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Ange noir
Elément: Terre
Autres armes: Une épée ancienne

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeSam 3 Juil - 13:30

-Et bien alors ? Où est passé ton calme Depore ? Tu crois pouvoir changer les choses et les faire tourner dans ton sens en étant violente ?

Et voilà, ce qu’elle avait redouté s’était réalisé, il était drôlement susceptible. Bon après tout s’était compréhensible car elle aussi l’était mais elle avait tout fait tourner en bourrique. Ce qui l’avait étonnée c’est surtout qu’il était ressorti indemne ou presque de ce qu’il venait de se passer. Il devait avoir une sacrée musculature quand même pour avoir encaissé le choc.
Cependant, Rinkusu, cet ange blanc reprit la parole avec un petit ricanement sournois :

-Tu ne me connais pas, et me juge au premier regard. Tu penses être au dessus, mais tu es comme les autres Depore. Non je ne partirais pas de cette forêt où je suis venu chercher le calme, même si c’est raté. Je peux m’assoir ou je vais recevoir un autre coup au moindre mouvement ?

Elle, comme les autres ? Et puis quoi encore ? Et c’est lui qui disait qu’elle le jugeait du premier regard ? C’était exactement ce qu’il faisait en ce moment même. Mais son regard laissait indiquer qu’il ne se laisserait pas faire et ne quitterait pas cet endroit sans rien faire. Voilà qui compliquait la tache. Et chercher le calme ? Elle aussi le cherchait mais il avait tout fait rater et pour lui elle avait tout fait rater.
Puis elle entendit Rinkusu sortir une autre phrase plus calmement cette fois-ci.

- Je ne veux pas t’embêter, ni même me venger. Je m’en fiche carrément de ta présence et de tes excès de colère inutiles. Mais une petite conversation dans la joie et la bonne humeur n’est jamais désagréable, encore faut-il que tu en aie envie. Sinon, je te souhaite un bon moment de tranquillité.

Jusque là il l’avait déjà surprise mais là c’était encore pire ; dire qu’il arrivait à passer d’une humeur à l’autre cela était impressionnant surtout dans ces circonstances. Alors qu’elle avait cru qu’il passerait du « côté sombre » de sa personnalité, il était revenu aussi rapidement à son côté… à son « côté dénaturé ». Bon c’est vrai il n’avait pas tort, la violence n’était pas une solution. Mais elle se méfiait quand même de lui et son air sournois toujours aux coins de ses lèvres. Bon une petite conversation n’était pas de trop…. Et elle décida de se poser tranquillement à quelques centimètres de lui, repliant ses ailes sur son dos doucement et gracieusement.

-Désolé Rinkusu si je me suis emportée, et tu as raison, la violence n’est pas une solution et une conversation ne fait jamais de mal mais dis moi, je ne t’ai jamais croisé ici pourtant tu as l’air de connaître ce lieu. Et si tu es un ange blanc tu peux soigner tes blessures non au lieu de les laisser à vif.

Elle soupira, fatiguée d’avoir tant parlé et surtout de s’être excusée auprès d’un ange blanc chose qu’elle n’avait jamais faite auparavant.

*Mais il y a un début à tout* se dit-elle

Elle décida de lui poser une autre question mais de peur d’être indiscrète elle se tut. Et puis pourquoi pas ? S’il n’avait pas envie d’y répondre il n’y répondra pas mais elle essaya de tourner la question de sorte qu’elle ne soit pas très indiscrète.

-Dis-moi Rinkusu, j’ai l’impression que tu arrives à bien contrer et à amortir les chocs, as-tu reçu un entrainement pour cela ?

Puis elle se tourna vers lui, espérant avoir une réponse, même vague mais d’en avoir une pour avoir comme preuve qu’elle ne s’était pas enfoncée trop loin dans sa vie privée.

_________________
Κάθε μέρα, θα καταστέλλουν τις σκέψεις μου αναβιώσει την ελπίδα όλα τα άγνωστα. Αυτό ελπίζουμε ότι θα καθοδηγήσει το λαό και θα μου κάνει ο αρχηγός.
[center]
Káthe méra, tha katastélloun tis sképseis mou anavió̱sei ti̱n elpída óla ta ágno̱sta. Af̱tó elpízoume óti tha kathodi̱gí̱sei to laó kai tha mou kánei o archi̱gós.

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Img-180541rh99v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flash-c0nc0urs.1fr1.net/forum.htm
Rinkusu Alkétic

Rinkusu Alkétic

Messages : 8
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Race: Ange blanc
Elément: Eau
Autres armes: Son physique

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeLun 16 Aoû - 0:09

Voilà, le petit chaton était apprivoisé. Avait-elle franchement cru une minute qu’elle s’en sortirait mieux que ses précédents trophées ? Rinkusu avait pourtant été très clair. Elle était comme toutes les autres. Un sourire accueillant s’affichant sur son visage, Rinkusu la regardait se poser non loin de lui tout en fondant en excuse. Elle était mignonne. Ecoutant ses questions, Rinkusu ne put s’empêcher de sourire plus franchement. Connaitre ce lieux ? Peut-être mieux que quiconque.

- Disons… Pour faire simple, que je venais me réfugier ici quand j’étais plus jeune. Donc oui, je connais assez bien cette forêt.

Rinkusu marqua un temps d’attente, durant lequel il se revoyait courir ici, et mettre de l’eau de la rivière sur ses plaies qu‘il n‘arrivait pas encore à refermer. Puis il reprit, calmement.

- Ca faisait longtemps que je n’étais pas passé. Et généralement, je vais de l’autre côté de la berge. Tu viens souvent ici ?

Une question bénigne, oui. Mais diablement efficace et utile. D’un geste, il montra sa main soigné à Depore, comme pour répondre à sa question, et y ajouta un infime détail.

- Pour soigner une plaie comme celle que tu m’as fais, il faut plus qu’un peu de magie, c’est avant tout la concentration qui prime.

Et il ria. Entre deux rires, il expliqua à Depore que les hommes ne savaient pas parler, regarder une jolie fille et se concentrer sur une blessure en même temps. Rinkusu, ou l’art de masquer un compliment dans une blague. Sur cette plaisanterie, il continua pendant quelques instants à rire, puis il la regarda intensément tandis qu’un infime mais lourd silence tomba entre eux deux. Heureusement, Depore reprit vite la parole.

- Dis moi Rinkusu j’ai l’impression que tu arrives à bien contrer et à amortir les chocs. As-tu reçu un entrainement pour ça ?

Évidemment qu’il avait reçu un entrainement. Et celui-ci avait commencé avec pour seul professeur… Son père. Et bien oui, plus on apprend jeune, plus on peut atteindre un haut niveau. Logique non ? S’entrainer « dans le tas », c’était le moins agréable, mais le plus efficace, sans aucun doute. Et puis, avec les années, il s’était inscrit ci et là dans plusieurs clubs pour exercer différents sports qui étaient sûrement un peu responsable de ses réflexes. En acquiesçant lentement, le jeune homme fixa Depore dans les yeux et répondit d’une voix calme, qui ne laissait transparaitre aucun sentiment :

- Oui, j’ai fais pas mal de sport depuis que je suis petit, ça doit être ça. Beaucoup de sport de combat, mais aussi de la natation, du tennis, de l’athlé, enfin, tout ça quoi.

Un sourire perla aux lèvres du jeune homme, tandis qu’il continua d’un air amusé.

- Et toi, t’as fais quoi comme sport pour tirer aussi bien et aussi fort ?

Aller, encore un petit compliment intégré dans une question. Doucement la conversation se faisait, tandis que le soleil commençait très doucement à tomber. L’un de ses rayons perça la couche compact de feuille de la forêt pour aller finir sa course folle dans les cheveux blonds du jeune homme, ce qui eut le chic de le rendre encore plus attirant. Regardant au loin, Rinkusu reprit la parole avant qu’un lourd silence tombe entre eux deux et casse l’ambiance.

- C’est rare de voir de belles jeunes femmes se balader seule de nos jours. Qu’est-ce qui t’attire ici ?

Un regard brillant se posa sur le visage de Depore, quand Rinkusu se retourna à nouveau vers elle, et ses lèvres se contractèrent en un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro no Tenshi-Depore

Kuro no Tenshi-Depore

Messages : 102
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Ange noir
Elément: Terre
Autres armes: Une épée ancienne

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeVen 27 Aoû - 14:20

Depore voyait ce jeune ange blanc la regarder, son sourire mystérieux toujours présent sur ces lèvres

- Disons… Pour faire simple, que je venais me réfugier ici quand j’étais plus jeune. Donc oui, je connais assez bien cette forêt.

Depore regardait avec étonnement cet ange prétendant connaître cette forêt et surtout ce lieu difficilement trouvable et rarement fréquenté. S’il était venu quand il était jeune, il serait même possible que cet ange connaisse plus cette forêt qu’elle-même.
Après un temps d’arrêt, le jeune ange reprit.

-Ca faisait longtemps que je n’étais pas passé. Et généralement, je vais de l’autre côté de la berge. Tu viens souvent ici ?

Pour être venue ici alors ça oui mais elle ne s’était que rarement aventurée de l’autre côté, elle ne savait pas pourquoi mais l’endroit ne lui inspirait pas confiance. C’était comme si une présence maléfique y régnait et repoussait tout étranger.

-Oui je viens souvent ici, très souvent même mais ne sens-tu pas une présence de l’autre côté de la berge ?

Tout d’un coup, il tendit sa main blessée enfin la main qui avait été blessée car il ne restait même pas une infime trace de sa blessure. Et soudain il partit dans un fou rire, surprenant Depore qui se mit sur ces gardes aussitôt prête à bondir mais ce qui l’avait fait rire la surprenait car elle n’aurait jamais cru que cet individu aurait prononcé des phrases comme celles-ci. Il continua à rire mais s’arrêta net, faisant planer un silence au-dessus d’eux.
Elle lui demanda s’il avait reçu un entrainement spécial et il répondit vaguement comme si cette question le gênait et qu’il voulait la contourner.

- Oui, j’ai fais pas mal de sport depuis que je suis petit, ça doit être ça. Beaucoup de sport de combat, mais aussi de la natation, du tennis, de l’athlé, enfin, tout ça quoi.

Un beau sportif quoi en fin de compte. C’était vrai qu’il était assez musclé d’après ce qu’elle voyait et paraissait athlétique maintenant qu’elle le scrutait attentivement. Elle détourna son regard mais elle avait quand même aperçu son éternel sourire greffé à ses lèvres.
Il reprit avec une autre question du même genre que la sienne.

- Et toi, t’as fais quoi comme sport pour tirer aussi bien et aussi fort ?

Son visage s’assombrit tout d’un coup, pensant aux éternelles heures passées à s’entrainer après la mort de son père. Elle répondit quand même cachant la vérité, ne voulant pas la dévoiler à un inconnu son passé.

-J’ai reçu un entrainement intensif dans l’art du combat il y a quelques années, c’est pour ça.

Elle se sentait déjà plus à l’aise avec cet ange blanc. Elle regarda le ciel et vit que le soleil se couchait et ses derniers rayons illuminaient l’ange blanc comme pour le mettre en valeur même si à son avis il n’en valait pas la peine ou tout du moins pour l’instant.
Il reprit tout de suite changeant de sujet.

-C’est rare de voir de belles jeunes femmes se balader seules de nos jours. Qu’est-ce qui t’attire ici ?


A, voilà la question habituelle même si le pluriel n’était pas très adapté à la situation mais bon elle ne lui ne voulait pas. Elle sentait le regard du jeune ange se poser sur elle tandis qu’elle soupesait le pour et le contre. Elle le regarda et oh surprise ! Son sourire était de nouveau présent.

-C’est assez simple à vrai dire, c’est pour me détendre c’est un endroit assez familier pour moi, le lieu où je vais à chaque fois que j’ai un souci.

Elle marqua une pause le regardant intensément puis lui retourna la question.

-Et toi alors ? Pourquoi es-tu venu, si j’ai bien compris cela fait longtemps que tu n’ es pas venu.

_________________
Κάθε μέρα, θα καταστέλλουν τις σκέψεις μου αναβιώσει την ελπίδα όλα τα άγνωστα. Αυτό ελπίζουμε ότι θα καθοδηγήσει το λαό και θα μου κάνει ο αρχηγός.
[center]
Káthe méra, tha katastélloun tis sképseis mou anavió̱sei ti̱n elpída óla ta ágno̱sta. Af̱tó elpízoume óti tha kathodi̱gí̱sei to laó kai tha mou kánei o archi̱gós.

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Img-180541rh99v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flash-c0nc0urs.1fr1.net/forum.htm
Rinkusu Alkétic

Rinkusu Alkétic

Messages : 8
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Race: Ange blanc
Elément: Eau
Autres armes: Son physique

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeLun 4 Oct - 15:07

La conversation engagée, il était plus simple, presque trop, d'en savoir plus sur elle. Rinkusu la trouvait mignonne, elle avait son charme, et le mystère qui planait autour d'elle le renforçait d'avantage. Les questions et réponses étaient dites avec timidité, mais pas la timidité de gens qui venaient à peine de se rencontrer, plutôt celle qu'avait deux anciens amis qui se retrouvaient après des années d'absence. Oui, c'était comme cela que Rinkusu voyait cette conversation, à ce détails prêt qu'il ne se souvenait pas l'avoir cotoyé étant plus jeune.

-Oui je viens souvent ici, très souvent même mais ne sens-tu pas une présence de l’autre côté de la berge ?

Une présence ? Un impercpectible haussement de sourcil se fît voir sur le visage de Rinkusu, suivi d'un froncement. Il avait beau réfléchir, jamais il n'avait vu quelqu'un d'autre que lui, souvent en pleure ou dans un état de nerf terrible, et quelques insectes de l'autre côté. Quant à l'impression de présence, quelque qu''elle soit, peut-être était-ce parce qu'il ne croyait pas à ces choses là, mais il n'avait jamais eu la chair de poule, il n'avait jamais entendu de voix, et n'avait jamais ressenti aucun autre signes trahissant, dans toutes les histoires qu'il avait lu, la présence d'esprit. Alors il secoua la tête, en signe de négation, et rajouta faiblement :

- Pas que je sache, je ne crois de toute façon pas aux fantômes.

Puis il répondit à ses questions, écoutant ensuite sa réponse en hochant legèrement la tête, notant, sans relever, le fait qu'à l'évocation de son passé, Depore se fermait comme une huître. Lui avait perdu son sourire, à mesure que la conversation avançait, non pas qu'il en avait marre, mais il ne préta bientôt plus énormmement d'attention à sa façon de se conduire. Après tout, il était venu ici pour être naturel, pour oublier sa vie de tous les jours.


La jeune fille annonca, non sans provoquer une legère surprise à Rinkusu, qu'elle venait régulièrement ici. Etrange, vu l'endroit. Ce n'était pas un lieu commun où beaucoup venait pour se détendre, ou passer du temps avec leur entourage. C'était un endroit sauvage, qui repoussait les moins courageux. Il sourit naturellement en l'écoutant, puis chercha ses mots pour répondre à sa question :

- C'est vrai, ça faisait un sacré bail. Disons que je n'avais pas ressenti le besoin de revenir. Et puis, avec le lycée, les devoirs, les sorties entre ami, c'est plus dur de trouver du temps pour mettre le point, se détendre. J'ai profité de ce samedi libéré pour revenir.

Passant une main dans ses cheveux, Rinkusu suivait la fatale course du soleil dans le ciel, clignant régulièrement les yeux à cause de la douleur que leurs infligeait ce merveilleux spectacle. Et le silence retomba sur la forêt, où même les oiseaux semblaient apprecier ce moment sans bruits. Court moment. Car, ne voulant pas être mal à l'aise, le jeune homme, sans se tourner vers elle, ouvrit à nouveau la bouche pour demander à Depore :

- T'as l'air très sûre de toi quand tu parles de ton entrainement. T'as fais quoi exactement comme sport de combat ?


HRP : Désolée si c'est court, j'ai eu 30 minutes pour faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro no Tenshi-Depore

Kuro no Tenshi-Depore

Messages : 102
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race: Ange noir
Elément: Terre
Autres armes: Une épée ancienne

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitimeJeu 18 Nov - 16:03

-Pas que je sache, je ne crois de toute façon pas aux fantômes.

Hum pourtant elle ne rêvait pas. Il y avait quelqu'un.... ou quelque chose de l'autre côté c'était la seule explication. Mais lui y était déjà allé et l n'avait rien senti ni perçut. Depore se mit donc en tête d'explorer un jour ou l'autre l'autre l'autre côté de la berge, décidée à résoudre ce mystère.

-C'est vrai, ça faisait un sacré bail. Disons que je n'avais pas ressenti le besoin de revenir. Et puis, avec le lycée, les devoirs, les sorties entre ami, c'est plus dur de trouver du temps pour mettre le point, se détendre. J'ai profité de ce samedi libéré pour revenir.


Cela voulait dire qu'il en avait senti le besoin? Le besoin de se sentir seul, libre, en paix. Mais bon avec la rentrée rien ne pouvait faire croire qu'il cachait une autre raison quelconque mais elle ne voulait pas se contenter de ça si juste son explication soit-elle. Rinkusu reprit la parole et lui posa une question, plus difficile à répondre pour Depore

- T'as l'air très sûre de toi quand tu parles de ton entrainement. T'as fais quoi exactement comme sport de combat ?

Aïe là il aurait mieux fait de ne pas poser cette question. L'esprit de Depore s'embrouilla, cherchant vainement une excuse quelconque mais elle savait que son son air embarrassé n'avait pas échappé à Rinkusu. Elle cherchait tant bien que mal, le plus vite possible, une idée qui lui sauverait la mise. Elle finit par sortir après quelques instants, une phrase très peu convaincante lui vint à l'esprit ; elle finit quand même à répondre à la question de Rinkusu, qui, d'après son air, semblait attendre une réponse.

-En fait c'est..compliqué, c'est plutôt une technique de combat transmise dans ma famille qui est plutôt efficace.

Bon ce n'était pas totalement faux en même temps, c'était bien une technique de combat, du pur et bon combat d'ailleurs, avec un peu plus de vitesse, de réflexe, de force travaillés et bien sur un second milieu qui les différenciait des humains, des elfes et autres créatures, le milieu aérien où la moindre inattention pouvait se révéler fatale. Après tout son explication pouvait peut-être passer mais son espoir s'évanouit quelques secondes après.

*Vu l'air que j'ai pris quand j'ai entendu cette question , je ne peux guère espérer*

Depore, comme dans ses tout ses états de stress, sortit une dague de sa botte, prit une pierre et se mit à l'aiguiser. Cela pouvait paraître bizarre, certes mais cela l'aidait à se détendre, car elle pouvait se défendre à tout moment ; elle se laissa donc submerger par ses souvenirs, se demandant si elle ne ferait pas mieux de tout lui révéler pour se libérer d'un poids. Mais pour l'instant elle devait vérifier s'il était digne de confiance car son avenir était en jeu. Elle décida donc de l'interroger lui aussi.

-Dis moi pourquoi avoir choisi cet endroit? Il n'est pas très proche de la terre des anges blancs si je ne me trompe pas. Cherches-tu à t'éloigner de ta patrie?


Elle craignait encore une fois d'avoir trop approfondi la chose et elle s'en voulu d'être entrée dans sa vie privée sans prévenir. Elle décida donc de se corriger espérant qu'il serait indulgent.

-Désolé oublie ça... j'ai tendance à poser des questions indiscrètes excuse moi


Elle espéra cette fois ci de tout cœur qu'elle n'avait pas poussé Rinkusu à l'indignement avec sa question à laquelle elle-même s'il lui la posait ne voudrait pas répondre.

_________________
Κάθε μέρα, θα καταστέλλουν τις σκέψεις μου αναβιώσει την ελπίδα όλα τα άγνωστα. Αυτό ελπίζουμε ότι θα καθοδηγήσει το λαό και θα μου κάνει ο αρχηγός.
[center]
Káthe méra, tha katastélloun tis sképseis mou anavió̱sei ti̱n elpída óla ta ágno̱sta. Af̱tó elpízoume óti tha kathodi̱gí̱sei to laó kai tha mou kánei o archi̱gós.

Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Img-180541rh99v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flash-c0nc0urs.1fr1.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Empty
MessageSujet: Re: Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]   Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Blanc et noir, ça fait gris... ou rouge [PV Depore]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» Count as Peintur' Rouge
» Haradrim: quelle couleur?
» Caniche x griffon gris 5 ans (bethune 62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood dreams :: Zone Test :: Alentour :: Les frontières.-
Sauter vers: